Le voyage d’une vie ? Peut-être pas mais un rêve de gosse, ouais carrément !! Préparez-vous parce qu’il y a un peu de lecture là juste en dessous, mais promis vous ne serez pas déçus 😉

Mon Road Trip en Californie. Voilà ce qui a rythmé mon été et certainement une partie de ces 6 premiers mois de l’année ! Ce genre de voyage dont tu rêves petit et que tu réalises finalement, accompagné, en plus.
Il faut que je vous raconte tout. Oui tout ce que j’ai vu, appris, adoré, détesté au cours de ces 3 semaines passées en Californie.

California Dreaming Los Angeles

Préparation du road trip

Bon, je ne vais pas vous mentir je ne suis pas parti à l’aventure comme ça sans un peu de préparation. Heureusement, je n’étais pas seul pour programmer tout ça… J’ai fait pas mal de recherches, j’ai économisé pas mal d’argent et j’ai surtout eu la chance d’avoir Julie avec moi (<3).

On a donc commencé par poser des questions à ceux déjà partis, faire des recherches pendant des heures sur le net afin de choper un maximum de conseils pour organiser le voyage. Évidemment, plusieurs questions se sont vite posées :

Combien de temps partir ?

Il n’y a pas vraiment de durée idéale, chacun fait les choses à son rythme. Mais je peux vous conseiller 3 semaines pour avoir le temps de profiter de tout ce que vous allez voir. Bien évidemment, il est possible de condenser en 15 jours, mais il va falloir rapidement tout enchainer !

Quelles villes visiter ?

Les villes à visiter, vous les connaissez déjà : Los Angeles, Las Vegas, San Francisco, Yosemite, Palm Springs, Malibu, Santa Barbara, etc. Chacune vaut forcément le détour, même si certaines sont obligatoires et nécessitent plusieurs jours de visite. De notre côté je crois que l’on a quasiment tout fait, mis à part Palm Springs sur laquelle on a fait l’impasse…

Où dormir ?

Tout dépend de vos moyens ! Si vous avez un budget No Limit, autant aller chercher les meilleurs hôtels ou du moins les plus atypiques. Mais rien ne vaut une immersion totale au sein des familles américaines non ? C’était en tout cas ce qu’on voulait pour notre séjour et Air Bnb est forcément parfait pour ça. A noter que certaines villes comme San Francisco sont très chères pour se loger, ne soyez pas effrayés.

Quelle voiture réserver ?

Qui dit Road Trip dit route, et qui dit route dit voiture ! De ce coté aussi il y a pas mal de préparation pour que tout soit aux petits oignons. Nous avons séparé la location de la voiture en deux temps avec une coupure à San Francisco. Pourquoi ? Parce que vous pouvez franchement tout faire à pieds à SF et économiser un peu d’argent entre la location et le parking. Oui et aussi, c’est une vraie plaie pour se garer à Sain Francisco 😉
Faites bien attention lorsque vous louez votre auto en ligne : le nombre de kilomètres maximum, les frais d’aller simple, l’assurance, etc. Cela vous évitera de mauvaises surprises… Oui j’ai payé quelques dizaines d’euros en plus, vous sentez la frustration ?
Les loueurs sont nombreux, nous avions opté pour Avis et Budget. Eh bah j’ai préféré Budget au final !!

Quand vous aurez répondu à toutes ces questions, vous serez déjà plutôt en bonne voie pour votre Road Trip. Je vous épargne les trucs chiants, mais indispensables hein : le passeport forcément, l’ESTA obligatoire, couper votre internet mobile (ou alors vous êtes chez FREE et c’est open bar), etc. Autre astuce qui peut être pas mal, nous avons utilisé Sygic Travel sur nos smartphones pour pouvoir organiser nos journées et surtout bien répartir les quartiers et éviter de faire les quatre coins des villes inutilement.

Los Angeles

La Ville

La cité des Anges, la ville où tout est possible, le QG du cinéma américain, les maisons de célébrités, la maison de Kobe, etc. La liste est très très longue pour LA, tant elle peut être représentée dans bien des domaines. Forcément j’en rêvais depuis tout petit alors je vous laisse imaginer mon niveau d’excitation à la sortie de l’aéroport, dont on a failli ne jamais sortir avec nos galères de location de voiture (mais je vous épargne ces détails ahah).

Au programme, 8 jours sur place, de quoi vraiment prendre le temps de tout faire ! Il faut dire que face à la taille immense de la ville, il faut bien organiser vos journées pour avoir le temps de tout faire. Vous pouvez très vite vous retrouver avec 45 min de voiture pour faire un point à un autre tout en restant à LA. La voiture est donc quasiment obligatoire pour vous déplacer, le réseau de transport en commun n’étant pas des plus développés comparé à New York par exemple.

Où loger ?

Pour LA nous avons opté pour un Air Bnb du côté de West Hollywood qui s’est avéré être un emplacement plutôt sympa. Nous étions à quelques pas d’Hollywood Boulevard où nous étions quelques minutes après avoir déposé les valises ! Bien évidemment d’autres coins peuvent être cool comme Venice / Santa Monica par exemple.

Si vous avez loué une voiture, pensez-bien à prendre un logement avec garage 😉

Quoi Faire et quels endroits visiter ?

En 8 jours, on a forcément eu le temps de voir pas mal de choses et de chiller, un peu.

Beverly Hills

Endroit mythique pour les fans de cinéma ! Véritable repère pour les villas de célébrités dont vous ne verrez juste l’entrée, nous nous sommes baladés de ce côté ou les rues sont garnies de palmiers géants ! Bien sûr, nous n’avons pas manqué Rodeo Drive et les nombreuses boutiques de marques de luxe.

Bon clairement cet endroit est à voir puisque historique, mais une matinée suffit pour faire un tour complet.

Venice Beach

Certainement le lieu que j’ai préféré à Los Angeles ! On m’avait pourtant prévenu… J’ai tellement adoré Venice qu’on a décidé d’y aller plusieurs fois. De jour, de nuit, les canaux, la plage, il y en a des choses à voir, on en prend rapidement plein les yeux !

Je vous conseille donc de vous balader le long de la plage, passer devant Muscle Beach, vous poser devant le terrain de basket pour voir quelques dunks… ou encore de rester jusqu’au couché de soleil, avec un peu de chance vous verrez un magnifique ciel orange / rose.

Les canaux sont aussi immanquables. Situés juste derrière la plage, vous y trouverez de magnifiques maisons et surtout une ambiance très paisible, au rythme des locaux et leurs Paddle.

Si vous prenez la voiture, comptez bien 20 dollars de parking pour la journée.

Abbot Kinney Boulevard

On reste dans le coin de Venice, avec cette rue ayant été désignée comme la plus branchée au monde, rien que ça. De nombreux créateurs de renom, vous trouverez forcément votre bonheur dans cette rue. Et je ne parle même pas des spécialités culinaires que vous y trouverez… ahah

Santa Monica

Le penchant de Venice en moins atypiques et plus grand public selon moi. On y retrouve de nombreuses grandes enseignes dans les rues principales, mais ce n’est pas le plus important à voir. Allez plutôt faire un tour vers le bord de plage avec la mythique fête foraine et les restaurants de poisson !

Melrose Avenue / La Brea Avenue / Fairfax

Los Angeles est connue pour s’étendre sur des kilomètres, alors forcément les avenues sont calées sur ce même modèle. Melrose Avenue ou La Brea Avenue font parties des incontournables à LA, nous avons pris quelques heures pour flâner du côté de ces avenues où vous retrouverez de nombreuses boutiques (Supreme, Flight Club, Stussy, Undefeated, etc), mais aussi un bon nombre de graff tous plus beaux les uns que les autres ! Il faut dire que c’est une des spécialités à Los Angeles.

Un conseil préparez votre CB, elle devrait pas mal chauffer dans ce quartier ! Perso je n’ai pas pu résister…

Downtown

Los Angeles est perturbante, car il est difficile de définir un véritable centre ville. Ce sont plusieurs petits centres dans un rayon de plusieurs dizaines de kilomètres. Néanmoins le centre historique où vous retrouverez le penchant « Building » des grosses villes US est appelé Downtown, tout simplement. Un petit conseil avant d’y passer, arrêtez-vous à Echo Park ! Cet endroit est une petite bouffée d’oxygène à quelques kilomètres des buildings. Une grande étendue d’eau, des palmiers, des peintres en plein air, on y serait bien restés quelques heures de plus dans ce parc.

Une fois arrivés dans le centre ville, nous avons commencé par faire un tour du Walt Disney Concert Hall, un petit bijou d’architecture. Vous ne pourrez pas passer à côté, je vous conseille d’ailleurs de bien faire le tour et d’emprunter tous les escaliers que vous trouvez ! Autre lieu à ne pas manquer, le marché couvert de Grand Central Market ! De toute façon il suffit de passer à côté pour sentir les odeurs qui vous appelleront.

Mais ce n’est pas tout, il y a aussi The Last Bookstore, une très vieille bibliothèque et son tunnel de livres ou le Staples Center. En grand fan des Lakers et de Kobe Bryant, je ne pouvais pas passer à côté. Mon seul regret est d’être venu en période OFF pour la NBA et donc de ne pas avoir eu la chance de voir un match des Lakers.

 

Griffith Observatory

Vous voulez admirer la ville d’un point de vue de dingue ? Il vous suffit de filer au Griffith Observatory ! Nous y sommes allés en fin de journée pour en plus profiter du couché de soleil qui était magnifique. On s’y sentait tellement bien que l’on est resté même quelques heures après, parce que Los Angeles illuminée ça vaut aussi carrément le coup ! Je vous conseille de vous arrêter dans les quelques rues montantes sur la route du Griffith, vous aurez aussi un beau point de vue face au Hollywood Sign.

Hollywood Boulevard & Hollywood Sign

Autre passage obligatoire pendant le séjour à Los Angeles, le petit tour sur Hollywood Boulevard et le célèbre Walk of Fame. Nous y sommes allés de jour et de nuit puisque nous étions pas très loin de la maison. Rien de fou mais à voir au moins une fois dans sa vie.

Les studios Warner & Universal

Petite journée détente pour ces deux endroits très importants pour le monde du cinéma. D’un côté Warner et la visite guidée des studios où nous nous sommes retrouvés face à l’envers du décor de nos films et séries préférés. Une bonne expérience pour comprendre un peu mieux comment ils arrivent à faire des films et des séries avec un même décor adapté à chaque fois.

Pour Universal, on est plus dans du parc d’attractions lié à de grosses productions : Les Minions, Les Simpson, Harry Potter, etc. D’ailleurs je vous conseille absolument l’attraction Harry Potter au sein de Poudlard !

J’oublie forcément quelques lieux, quelques coins de rues, mais c’est aussi ça Los Angeles, partir à la découverte de la ville et des surprises qu’elle vous réserve. Bon ne faites pas les foufous et évitez Compton & compagnie hein.

Las Vegas

Je dois dire que je n’étais pas plus excité que ça avant de partir pour Las Vegas après avoir fait Los Angeles. Bon eh bah je me suis planté au final, j’ai adoré et j’aurais même aimé y rester quelques jours de plus.

Vegas c’est la ville de la démesure, ok pas très original j’imagine que vous le saviez déjà. Mais vraiment en fait, et je pense qu’il faut s’y rendre pour comprendre à quel point c’est du n’importe quoi là-bas !

Premier avantage, se loger est hyper abordable. Donc ne vous prenez pas trop la tête vous trouverez forcément un hôtel sympa sur le Strip pour pas trop cher. Nous avons fait deux hôtels puisque nous avons coupé Las Vegas avec une escapade au Grand Canyon. Donc oui, 2 hôtels : le Stratosphère et sa grande tour immanquable, puis le Circus Circus qui comme son nom l’indique est basé sur le thème du cirque. Un peu éloignés du centre du Strip, mais franchement pas mal !
Bon après avoir fait un tour au sein des hôtels comme le Venetian, le Caesars Palace ou le Bellagio, on a compris que nous étions dans un autre monde. C’est simple, ils ont recréé Venise au sein de l’hôtel… Donc forcément quand on parle de démesure, on y est clairement là.

Deuxième avantage, tout est pensé pour rester dans l’hôtel. D’un sens heureusement, on est quand même dans le désert et sortir 3 minutes nous a ramené à la réalité de la chaleur en pleine journée. Pas cons les gars, comme ça tu passes ta journée à côté des machines à sous et tu finis par craquer… Et gagner, ah bah non en fait non.

Comme la plupart des gens, nous sommes passés d’hôtel en hôtel pour voir les différents environnements recréés de toutes pièces. Petit bonus au Stratosphère, nous avons craqué sur le restaurant panoramique Top of the World, à plus de 250 mètres de haut avec une vue sur tout Las Vegas. Je vous le conseille vivement !!

Autre découverte que je vous partage, le Neon Museum, un musée rempli des anciennes enseignes lumineuses de Las Vegas. Un parfait moyen de donner une seconde vie à ces Néons ayant marqués l’histoire de la ville. Si vous avez du temps, vous pouvez même tester le musée de nuit et de jour puisque les visites sont organisées tôt le matin ou en fin de journée (le reste du temps il fait horriblement chaud).

De mon côté, je n’ai pas craqué sur les machines à sous, mais plutôt dans les boutiques de la ville !! Oui, je n’ai pas pu me retenir de faire quelques magasins et finalement d’acheter une paire de Yeezy Boost 350 V2 Cream White… Et même avec 7 paires déjà présentes dans la valise 😮

Le Grand Canyon

Être si proche du Grand Canyon et ne pas y aller aurait été un crime. Nous avons donc coupé notre séjour à Las Vegas pour une journée au Grand Canyon !

Williams

Arrivés le soir à Williams, historiquement considérée comme la dernière ville étant traversée par la route 66, mais également point de départ du train du Grand Canyon. Située à moins d’une heure de l’entrée du Grand Canyon, cette petite ville est une étape idéale avant votre visite.

Inutile de préciser qu’une fois dans le parc du Grand Canyon vous serez vite bluffés par les paysages totalement hallucinant. Je vous conseille de tester les différents points de vues, mais surtout de rester jusqu’au couché de soleil, tout simplement magnifique à voir. J’ai très peu de mots pour décrire ce que j’ai vu, c’était tellement immense…

Le parc naturel de Yosemite

On reste dans la thématique des grands parcs américains avec Yosemite, oui vous savez les fonds d’écran de votre Mac, bah c’est là-bas ahah ! Notre passage a été assez rapide car nous ne sommes restés qu’une seule journée dans ce lieu. Tellement rapide que nous n’avons même pas croisé d’ours…
Nous avons donc traversé Yosemite toute la journée :
– au départ de Mammoth Lakes où nous avions réservé un petit motel où l’on nous prévient tout de suite de ne pas laisser de la nourriture dans la voiture pour ne pas attirer les ours
– pour arriver en fin de journée à Mariposa où nous avions un autre motel très sympa

Je pense qu’il faut quelques jours pour bien faire les différents recoins de cet énorme parc. Les points de vue sont nombreux entre Yosemite Valley, les cascades, Glacier Point, El Capitan, Lembert Dome, Tunnel View, etc. Il vous faudra bien évidemment une voiture pour être plus libre de vous arrêter aux points que vous aurez sélectionné au préalable.

Si certains d’entre vous sont fans de Séquoia géants et de randonnée, Yosemite est fait pour vous !

San Francisco

La Ville

Un peu comme pour LA, San Francisco n’est plus à présenter ! SF est une ville plus européenne où vous pourrez pratiquement tout faire à pieds, ce qui change de Los Angeles. Il faut bien compter une petite semaine pour pouvoir tout faire dans cette ville où vous trouverez différents quartiers culturellement bien différents.

Nous avons donc rendu la voiture en arrivant et avons décidé de tout faire à pieds / Uber et transports. Je vous le conseille fortement, il est très très compliqué de stationner à San Francisco et vous aurez de grandes chances de voir votre voiture de location finir à la fourrière !

A noter au passage que nous étions passés par la Silicon Valley avant d’arriver à SF. C’est à peu près à 45 minutes de voiture et absolument à voir pour les fans d’Apple, Google, et différents géants du numérique.

Autre point important, la météo ! San Francisco est une ville particulière en matière de météo puisqu’elle a la particularité d’avoir une température moyenne stable sur l’année, qu’importe la saison. C’est super cool en Hiver puisqu’il ne fait pas trop froid, mais un peu moins sympa en été ou il ne faut pas oublier une petite veste (oui le 15 degrés en août ça calme un peu).

Où loger ?

Là ça se complique un peu niveau budget ! Les logements sont très chers à San Francisco, vous verrez d’ailleurs pas mal de Homeless dans les rues (j’en ai jamais vu autant). Nous avons donc opté pour une petit Auberge de jeunesse (HI San Francisco Downtown) située en plein centre de SF, à proximité d’Union Square. Franchement le lieu est top, l’ambiance est cool même si assez bruyant. Néanmoins, cela ne nous a pas empêché de payer deux fois plus cher que notre logement à Los Angeles…

Quoi Faire et quels endroits visiter ?

En s’organisant bien, on a eu le temps de voir pas mal de choses sur place, je vous détaille un peu tout ça 😀

Golden Gate Bridge

Un des monuments de la ville, forcément. Vous l’avez forcément déjà vu à toutes les sauces dans les séries, dans les films ou encore en regardant les Road Trip Californien de vos amis.  Il faut être chanceux pour voir le Golden Gate Bridge, chanceux d’un point de vue météo car il est souvent masqué par le brouillard, très présent à San Francisco.

Nous avons eu la chance d’avoir une magnifique journée ensoleillée et bien dégagée dés le premier jour. Nous avons donc sauté sur l’occasion en fonçant directement du côté du pont ! Ce dernier est impressionnant, je vous conseille de le voir de près pour vous rendre compte, et pourquoi pas rester dans le coin pour faire le couché de soleil !

Fisherman’s Wharf

Autre lieu immanquable de San Francisco, le Fisherman’s Wharf est grand marché dédié au poisson et notamment au crabe, situé à proximité des différentes jetées de SF. Lieu à touriste ok mais vous êtes obligés de passer par là pour gouter leurs spécialités ! Un parfait endroit avant d’aller au célèbre Pier 39, cette jetée immense où vous aurez un beau point de vue sur le Golden Gate et Alcatraz mais également la possibilité d’admirer les lions de mer installés là depuis les années 60.

Chinatown

San Francisco est connue pour ces quartiers bien marqués, Chinatown fait évidemment parti des plus visités. Situé non loin de Union Square, vous trouverez un petit bout d’Asie en entrant dans ce quartier typique. Très beau visuellement mais pas que, je vous conseille de tester les quelques spécialités culinaires présentes dans les restaurants et pâtisseries de Chinatown ! Elles sont immanquables, vous verrez forcément la file d’attente devant 🙂

Haight-Ashbury

Par ici, il faut se préparer à en prendre plein les yeux. Haight-Ashbury est le quartier hippie de San Francisco, marqué par le célèbre Summer of Love de 1967. Nous avons eu de la chance puisque nous y sommes allés en pleine année du cinquantenaire de cet événement ayant marqué la ville.

Les devantures de boutiques sont graphiques et colorées, l’esprit hippie rayonne encore dans ce quartier.

Mission District

Mission est le quartier le plus ancien de San Francisco. Autre ambiance de ce côté de la ville où la hype est un peu plus présente. On y trouve de nombreux bars branchés, mais également des boutiques de créateurs. Une des rues principales se nomme Valencia, je vous encourage vivement à y aller faire un tour.

Vous pourrez même pousser un peu plus loin votre visite du côté de Clarion Alley Mural Project, une allée entièrement recouverte de graffitis tous plus beaux les uns que les autres !

Dolores Park

Il vous suffit de marcher un petit peu autour de Mission pour remonter vers le Parc Dolores ! Au programme : une vue imprenable sur la ville, un grand espace de verdure pour vous poser et vous reposer et du chill…

San Francisco MoMa

Pour les amateurs d’art, sachez que SF dispose d’un musée MoMa à l’instar de New York. Nous avons profiter d’une journée de mauvais temps pour y aller faire à un saut ! Les oeuvres sont nombreuses, je vous mets quelques unes d’entre elles.

La Silicon Valley

Un petit tour au sein de la Silicon Valley est obligatoire lors d’un séjour à San Francisco ! Vous ne pouvez pas passer à côté du Googleplex ou Cupertino, là où sont implantés les géants du numérique mondial : Apple, Google, Facebook, etc. Vous aurez peut être la chance de pouvoir utiliser l’un des nombreux vélos réservés aux employés de Google pour se déplacer sur le campus ou acheter des Goodies Apple que vous ne trouverez uniquement dans l’Apple Store de Cupertino

Évitez juste d’y aller le dimanche si vous voulez acheter des souvenirs 😉

Et tout le reste !

Voilà pour moi les points les plus importants à voir à San Francisco, même si j’en oublie beaucoup puisqu’il faut aussi absolument aller voir un match des Warriors, visiter Alcatraz, supporter les 49ers, aller voir les perroquets à Telegraph Hill, prendre un café à Financial District, Lombard Street, etc etc.

La côte Californienne

Là on démarre la dernière ligne droite pour boucler le Road Trip en Californie ! Il y a pire comme paysage pour terminer ce voyage puisque en partant de San Francisco vers Los Angeles, vous pouvez longer la côte et vous arrêter dans quelques petites villes. Nous avions loué une Ford Mustang décapotable (rien que ça !) pour profiter pleinement de la route vers LA.

Plusieurs points sont absolument à faire, comme Big Sur où vous naviguerez entre brouillard, soleil, falaises, forêt et nature totale !! Cette partie de la côte californienne s’étend sur près de 150km, où l’état naturel est respecté avec très très peu d’habitations.

Malheureusement nous n’avons pu aller jusqu’au bout de cette route qui était fermée :'(

Nous nous sommes donc recentrés sur le Highway pour foncer vers San Luis Obispo, notre ville étape entre San Francisco et Los Angeles. Si vous avez un peu de temps, je vous recommande cette petite ville et son centre ville typique !

Santa Barbara

Non je ne parle pas de la série tv  -_- !! Santa Barbara est située à 2h de route de Los Angeles, connue pour abriter de nombreuses célébrités d’Hollywood, mais également pour sa plage, ses palmiers et son ambiance de station balnéaire. Je regrette de ne pas avoir pu rester quelques jours dans cette ville pour un peu de repos bien mérité !

Malibu

Et on fini par Malibu ! Cette ville connue pour sa célèbre série TV est à environ 1H de route de Los Angeles. Forcément vous verrez les sauveteurs, comme dans la série… mais surtout des surfeurs et des maisons toutes plus immenses les unes que les autres. Je vous conseille d’aller manger au restaurant situé au bout de la jetée, de quoi profiter du couché de soleil face à la mer 🙂

 

Remerciements :

Lifestyle : Adidas Originals, Supra Footwear, Billabong, Saucony Originals, Stance, Petipon, Nikon
Hôtels : Stratosphere, Circus Circus, Hi Downtown